“Les mains dans les poches” est une gestuelle intéressante à étudier d’autant plus que la plupart des gens font ça au quotidien sans même s’en rendre compte.

Une position de détente ? Ou alors de fermeture ? Qu’en est-il ?

Vous en saurez un peu plus quant à l’état d’esprit de votre interlocuteur mais ce critère n’est pas exhaustif. Pour être sûr de sa condition mentale, vous aurez besoin d’autres signaux comme : les yeux, la position des jambes…Etc

Décodez la gestuelle

La signification diverse selon la position :

Dans une position assise, l’individu communique inconsciemment sa fermeture d’esprit. Il n’a strictement aucune volonté de participer. Il préfère rester cloîtré sur lui-même et en retrait de ce qu’il se passe autour de lui. En fait, il garde ses pensées bien enfouies au chaud dans ses poches.

En étant debout, la personne ayant les mains dans les poches signale qu’elle n’a pas envie de se mettre en avant. Elle se désinvestit quelque peu en retrait histoire d’être tranquille.

Même si elle communique verbalement, il est possible que ses pensées soient dirigées vers un autre ailleurs. D’autre part, il est possible qu’elle a fini de parler ou a peu d’intérêt pour le sujet et/ou les personnes présentes.

• Debout les mains dans les poches

Debout mains dans les poches

Si votre interlocuteur se positionne ainsi juste après que vous lui ayez posé une question ; il est fort possible qu’il n’ait pas envie d’y répondre.

En fait, il se réfugie dans ses poches car il s’oppose à quelque chose. Du coup, il vous montre sa fermeture en gardant sa langue dans sa poche.

Essayez donc une autre façon pour avoir votre réponse afin qu’il se sente libre de s’exprimer. Puis en fin de compte il pourra débloquer sa communication.

(!) Parfois, certains ont carrément les poings dans les poches. Lorsque l’on plie le poing, on contient à l’intérieur de celui-ci des émotions fortes : de la tension ou de la colère. Si vous remarquez ceci, il est probable que votre interlocuteur soit dans une position émotionnelle tout à fait inconfortable. Vous pouvez tenter d’apaiser la situation.

Ne vous mélangez pas les pinceaux ! Il se pourrait qu’il ferme les poings dans ses poches juste parce qu’il tente de se réchauffer. C’est un moyen de rassembler son énergie pour lutter contre le froid.

• Mains dans les poches : pouces visibles

Mains dans les poches : pouces visibles

En laissant les pouces à la vue, l’individu montre qu’il a une certaine confiance en lui. Il peut se sentir à l’aise et tout à fait détendu ainsi.

L’interprétation en est la même que décrit ci-dessus. A la différence, il est plus difficile de convaincre l’individu qui affiche grande ou sur-confiance en lui. Il sait ce qu’il veut. Si il ne veut pas parler, il vous le fera comprendre rapidement ou restera très bref. Il est sûr de lui donc il n’a pas de temps à perdre.

(!) D’un autre côté, les pouces positionnés ainsi attirent l’œil vers l’entre-jambe. Homme ou Femme, votre interlocuteur souhaite peut-être titiller votre curiosité. Par conséquent, à diriger vos yeux en direction de son sexe… Arrogance, séduction, désir de plaire ou rien du tout ? À vous de voir.

• Les mains aux fesses

Mains dans les poches arrières

Souvent mal jugé et à raison de, avoir les mains dans les poches arrières renvoie une image quelque peu provocante.

La personne se sent à l’aise avec ses parties intimes, et donc sa sexualité. Pour elle ça ne lui pose pas de problème. En revanche, pour celui qui est en face, cette attitude peut être dérangeante…Ou pas selon la relation et le contexte.

Conseil

Si vous ne savez pas quoi faire de vos mains :


À la rigueur, glissez en 1 seule dans votre poche afin de laisser l’autre main libre de s’exprimer. Vous ferez preuve d’une meilleure ouverture, écoute et sympathie.

Partagez votre avis en commentaire ci-dessous. Votre opinion compte !

Cliquez ici pour continuer le Défi des 30 Jours.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.