Les pieds, tout autant que les mains, révèlent de précieuses informations quant à l’intention de votre interlocuteur. C’est une partie du corps que vous devez absolument prendre en compte lors de votre analyse du langage non-verbal.

En effet, selon la position des pieds vous pouvez deviner à quoi votre interlocuteur voue t-il son attention. Si il éprouve de l’intérêt pour les personnes présentes… ou pas.

Les pieds agissent comme un guide

• Les pieds parallèles en face de vous

Etre tourné des pieds jusqu’à la tête est la meilleure attitude à adopter. En effet ceci montre l’intérêt que vous avez vis-à-vis de votre interlocuteur.

C’est une posture de coopération dans la mesure où vous êtes face à face de haut en bas. Ainsi l’atmosphère dégage un climat de confiance et de sympathie.

• Un pied tourné vers l’extérieur

Il est presque l’heure de partir du travail, et un de vos pieds est déjà tourné vers la sortie. Ce geste démontre votre intention : vous avez un pied ici car il faut bien finir les 5 minutes qu’il reste… Et vous avez un pied ailleurs : vos idées sont tournées vers d’autres préoccupations.

Autre exemple : vous discutez tranquillement avec votre ami vous avez les pieds face à face. Soudain une tierce personne se rallie à votre conversation. Un pied va se diriger vers la tierce personne : vous remarquez la présence. Puis il revient dans la même position originale que lorsque vous étiez seul avec votre ami.

Même si vous avez le buste tourné vers l’autre personne, vous signalez malgré tout l’exclusion par votre communication non-verbale. En faites, vous démontrez que vous n’avez pas envie de vous adresser à la tierce personne. Vos pieds sont tournés exclusivement envers votre ami.

En outre, vous pouvez simplement retenir qu’un pied tourné vers l’extérieur indique la direction de vos intentions. Cela peut autant être le désir de partir que l’intéressement pour une personne en particulier, comme vu dans ces 2 exemples.

• Écarter les jambes

Avez-vous déjà remarqué ? Souvent les figures d’autorité (policiers, gendarmes…etc) se positionnent jambes et pieds écartés. Parfois même avec les mains dans le dos.

En fait, ces personnes ont besoin d’affirmer leur présence et leur solidité. Pour cela elles prennent plus de territoire grâce à leur corps.

C’est donc une position où l’individu se sent forcément sûr de lui. En effet dans cette position, le corps est quelque peu déséquilibré. Il faut se redresser, le corps bien ancré pour user de sa force.

Conséquemment cela nous indique que la personne se positionnant jambes écartées a totalement confiance en la situation. Il n’y voit pas de menace pesante.

Ecrivez votre avis et expériences en commentaire !

Cliquez ici pour continuer le Défi des 30 Jours.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.