Après avoir décrypté la position de la tête vers le haut et les côtés, désormais nous allons étudier 2 autres axes.

En observant les mouvements de la tête, vous allez pouvoir déterminer ce qu’éprouve les autres personnes. C’est-à-dire savoir son humeur, ses ressentis mais aussi sa façon d’être.

Autant d’informations qui peuvent nous être utiles afin de mener à bien notre conversation. Que ce soit pour obtenir quelque chose de l’autre personne, partager un échange sympathique ou encore régler un conflit.

Décryptez la position de la tête

Il est bon de rappeler : observez en tout premier lieu la position normale de la partie corporelle que vous étudiez. Que ce soit la tête, les sourcils, les épaules ou mêmes les pieds…

Avant de tirer des conclusions hâtives et d’émettre de fausses interprétations, il vaut mieux prendre en compte le maximum de facteurs possibles.

• Tête baissée

Position de la tête - Langage Non-Verbal

La tête se dirige vers le bas pour plusieurs raisons :

D’abord, il se pourrait simplement qu’un objet ou quelque chose attire notre regard vers le bas.

→ Ensuite un autre exemple : la personne en face de nous baisse la tête et le regard. Cette gestuelle est alarmante. On sent d’emblée qu’il y a comme quelque chose qui fait HIC.

Autant la personne tente de dissimuler ses ressentis et ses pensées, elle est peut-être en plein dialogue intérieur pour faire face à la situation présente. Ou bien vous remarquez que votre interlocuteur a constamment la tête baissée : c’est en fait un signe de soumission. Il se sent sûrement inférieur et démuni de quelque chose.

→ Autre cas possible, votre interlocuteur a la tête baissée et vous fixe du regard en même temps. Il vous confronte mentalement par le front mis en évidence. Essayez de savoir de quel ordre s’agit le défi : est-ce une attaque mentale ou une manipulation pour vous inciter à faire quelque chose ?

Cette technique est très utilisée par les vendeurs, les commerciaux ou autres personnes pour appuyer leurs arguments et pouvoir obtenir de vous ce qu’ils veulent. Vous ferez plus attention la prochaine fois ! Vous constaterez plus vite les réelles intentions de l’autre personne.

• Tête droite en face

Position de la tête - Langage Non-Verbal

La tête droite sur l’axe verticale est la position de la tête “normale” ou plutôt neutre.

C’est une position qui ne dégage pas d’adversité. La personne n’est ni sur la défensive, ni sur une posture d’attaque ou de domination. Elle a juste la tête bien droite sur ses épaules.

La plupart du temps, au début d’une conversation la tête est positionnée sur l’axe verticale. Au fur et à mesure de recevoir des informations (des paroles, des échanges sensoriels), la tête bouge.

En effet, d’abord la personne analyse la situation actuelle et reste fixe. Puis, ce sont les ressentis qui créent du mouvement dans le corps.

(!) Dans le cas où vous feriez face à une personne qui reste figée : essayez d’introduire plus de mouvements pour accompagner vos propos. En étendant votre propre communication, il y aura comme un effet de contagion : votre interlocuteur va s’ouvrir en pratiquant inconsciemment le principe de l’effet caméléon.

Merci pour votre lecture. Postez votre avis en commentaire juste ci-dessous !

Cliquez ici pour continuer le Défi des 30 Jours.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.