Découvrez plus en détails ce que révèlent les différentes positions assises. Une main placée à un tel endroit, être sur la pointe des pieds, les pieds enlacés, etc : Tant de cas divers et variés qui nous révèlent de précieux éléments quant à l’état d’esprit de la personne en face.

Les pieds et les jambes sont des parties du corps bien souvent oubliés lors d’une analyse du langage corporel. Il est intéressant de faire un scan corporel complet : des orteils, en passant par les mains jusqu’au visage. Ainsi, vous saurez au mieux à qui vous avez affaire.

Décryptez les positions assises de votre interlocuteur

Faites l’étude de cas des positions assises les plus courantes. En plus de devenir un vrai décodeur du non-verbal, vous aurez tous les outils en main pour modifier une situation et l’améliorer.

• Faire de la bascule

Position assises : Langage Non-Verbal

Vous remarquez que la personne avec qui vous échangez a les jambes croisées. De plus, quelque chose attire votre attention : elle balance sa jambe de haut en bas.

Un peu comme une bascule qui fait tomber le poids d’un côté puis de l’autre.

Le fait de gigoter sa jambe fait référence à un besoin d’évacuer de l’énergie :

→ Tout particulièrement, cette gestuelle nous amène à penser que la personne en face est nerveuse et stressé.

→ Elle peut aussi bien se sentir excitée ou impatiente de quelque chose.

Sur cette image, un élément interpellant vient appuyer notre analyse : en plus de balancer le pied – la personne a glissé une main entre ses cuisses. Elle ressent le besoin de se connecter à ses ressources pour se rassurer.

(!) Cette gestuelle doit vous mettre la puce à l’oreille de suite : en effet votre interlocuteur se sent peut-être embrassé avec une pensée ou un dialogue déplaisant.

Alors, vous pouvez essayer de rectifier le tir. Amenez le à parler à propos d’un sujet qui l’anime. Ou encore, demandez lui si il veut prendre un moment puis reprendre cette échange après.

• Les pieds d’une danseuse ballerine

Position assises : Langage Non-Verbal

L’individu est assis, les pieds reposant seulement sur la pointe des orteils. Cette attitude donne l’impression qu’il marche sur des œufs. En soi, comme si la situation dans laquelle il se trouve est fragile.

Faites attention et prenez du recul si votre interlocuteur se positionne ainsi. Notamment dans les relations d’affaires, cette gestuelle signale que la situation est délicate. Il est possible que l’individu se sente frustré.

Sans doute, vous allez devoir faire des détours pour ouvrir la communication de l’autre personne. Pour enfin obtenir de lui ce que vous voulez.

• Paré à s’en aller

Position assises : Langage Non-Verbal

La personne se penche le buste en avant, les mains apposées sur le siège ou ses cuisses.

Cette gestuelle laisse une impression négative : comme si la personne en face de vous s’apprêtait à bondir et partir.

D’ailleurs, souvent d’autres signes montrent que la personne souhaite en finir avec cette conversation : elle prend en main sa veste, son sac, ses clefs… Bref, vous pouvez sentir à travers sa communication non-verbale qu’elle désire fuir et passer à autre chose.

(!) Dans ce cas là, saisissez l’information et appréhendez au mieux. Faites parvenir en retour à votre interlocuteur qu’il peut disposer. Vous reprendrez cet échange plus tard si cela est important.

Rien ne sert de courir, tout arrive à point à qui sait attendre…

Merci pour votre lecture ! Partagez votre avis en commentaire juste ci-dessous.

Cliquez ici pour continuer le Défi des 30 Jours.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.