Selon la situation et le contexte, il est intéressant de savoir attribuer à quelle catégorie correspond les gestes de votre interlocuteur.

Ceci vous permettra d’affiner puis d’établir quelques faits à propos des autres personnes : l’état d’esprit, des traits de caractères, les ressentis et bien plus encore.

Apprendre à discerner les divers gestes

Au fur et à mesure de votre observation, repérez l’emploi et la fréquence des gestes. Trouver des indices comportementaux permet de déceler la personnalité de votre interlocuteur et de savoir ses états d’âme.

Ainsi en repérant des points sensibles, cela vous laisse l’opportunité d’éviter les conflits et d’emmener votre interlocuteur vers des échanges qui l’intéressent.

• Les gestes rythmiques

Les gestes rythmiques sont tous les mouvements qui accompagnent les mots, le discours. Par exemple la gesticulation des mains, la façon dont se dresse les sourcils, la position de la tête…

Selon l’impulsion de la parole et l’énergie déployée ; les mouvements seront plus ou moins amples, discrets ou interpellant.

• Les gestes autocentrés

Les gestes d’auto-contact, centrés vers soi-même, reflètent tout à fait l’activité mentale d’une personne. Pour illustrer, il peut s’agir de toucher son nez ou se gratter les cuisses, le front…

En observant attentivement la façon dont interagit quelqu’un avec son corps, vous pouvez deviner si il fait preuve d’anxiété, de réflexion ou alors se montre préoccupé par quelque chose.

Beaucoup d’entre nous peuvent également avoir recours à un objet : jouer avec un stylo, mettre un coussin devant son buste, Etc… L’objet agit alors comme moyen de distraction : évacuer la tension et/ou penser à autre chose.

(!) Il n’est pas nécessaire d’avoir besoin de contrôler vos gestes quand vous les remarquez. A vouloir tout maîtriser, vous deviendrez rigide et paraîtrez froid.

Vous pouvez simplement prêter attention à la façon dont vous agissez pour vérifier si ça ne distrait pas votre interlocuteur. Par exemple, si vous jouez avec votre stylo et faire “Clic-Clic” toutes les secondes : il y a potentiel très élevé d’en faire grogner plus d’un.

• La gestuelle de désignation

Nous employons fréquemment des gestes pour désigner. En effet, lorsque nous cherchons à indiquer une direction ou à inciter quelqu’un à réaliser une action. Pour accompagner ce que l’on dit, nous avons tendance à pointer du doigt ou montrer de la main la voie à suivre.

D’ailleurs, dans les salles de classes ou de conférence par exemple, nous utilisons cette gestuelle pour attribuer la parole à une personne. Ainsi, le professeur ou conférencier dirige l’attention grâce à la gestuelle de ses mains.

• Le mime

La mimique permet de représenter un discours par les gestes et attitudes. En utilisant l’imaginaire, la notion décrite permet d’être davantage vivante. Nous pouvons alors nous représenter l’idée dans notre réalité avec plus de facilité.

Conséquemment, les gestes du mime conduisent à ressentir les pensées et la vie à l’intérieur de l’imitateur. Cela peut motiver la curiosité et l’enthousiasme.

• Les gestes spécifiques selon la culture

Selon les pays et leur culture, les habitants n’ont pas tous les mêmes mœurs. Que ce soit la langue, l’alimentation, le travail et même les gestes : tout le monde ne procède pas de la même manière.

Un geste peut remplacer une notion et selon la culture, chacun en fait une interprétation différente.

Par exemple, en France nous levons le pouce au bord de la route lorsque l’on fait de l’auto-stop et que nous avons besoin d’aide pour se faire transporter. Tandis qu’au Moyen-Orient, ce geste est associé au doigt d’honneur. C’est donc une grossière insulte.

Nous avons vu différentes manières de regrouper les gestes aussi variés soient-ils, il est intéressant de savoir discerner chaque gestuelle.

Si vous avez aimé cet article ou avez un commentaire à partager : vous pouvez vous exprimer juste ci-dessous !

Cliquez ici pour continuer le Défi des 30 Jours.


    1 Response to "Reconnaître les différents types de gestes"

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.